La fermeture des plus petites agences a été décidée en concertation avec les responsables régionaux, explique Katrien Degryse du syndicat socialiste. "Les bureaux se sont regroupés pour faire face, au mieux, à l'afflux de questions."

Les syndicats ont ensuite lancé un appel vers midi aux travailleurs des agences pour qu'ils se rendent à Zwijnaarde. "La moitié des agences Neckermann et Thomas Cook sont fermées mais nous pensons que d'autres vont fermer car la volonté est grande de se rendre au conseil d'entreprise à 15h00", explique Els De Coster.

"Ils se sentent trompés", ajoute-t-elle.

Les syndicats ont ouvert un guichet syndical au siège de l'entreprise à Zwijnaarde. "Nous avons réquisitionné une salle de réunion. Les travailleurs viennent seuls ou avec des collègues. Le personnel se pose beaucoup de questions", dit encore la syndicaliste.