Selon la FEB, ce second assouplissement des mesures anti-coronavirus permettra à quelque 5 à 10% de l'activité économique de reprendre le 11 mai. "Cela signifie que de nombreuses personnes pourront reprendre le travail et devront dès lors trouver des structures d'accueil pour leurs enfants.

Pour rendre possible le redémarrage de l'économie, la FEB appelle à de bons accords entre le monde de l'enseignement et les autres instances afin de pouvoir prévoir des capacités d'accueil suffisantes pour les enfants de tous les parents qui travaillent", souligne la FEB. La FEB en profite pour rappeler à tous les mesures de sécurité afin d'éviter un second lockdown qui mettrait en péril des milliers d'entreprises.

Selon la FEB, ce second assouplissement des mesures anti-coronavirus permettra à quelque 5 à 10% de l'activité économique de reprendre le 11 mai. "Cela signifie que de nombreuses personnes pourront reprendre le travail et devront dès lors trouver des structures d'accueil pour leurs enfants. Pour rendre possible le redémarrage de l'économie, la FEB appelle à de bons accords entre le monde de l'enseignement et les autres instances afin de pouvoir prévoir des capacités d'accueil suffisantes pour les enfants de tous les parents qui travaillent", souligne la FEB. La FEB en profite pour rappeler à tous les mesures de sécurité afin d'éviter un second lockdown qui mettrait en péril des milliers d'entreprises.