La famille Sioen (par l'intermédiaire de la société Sihold) est en pourparlers avec un comité d'administrateurs indépendants de Sioen Industries au sujet d'une offre publique d'achat volontaire. Si elle parvient à acquérir 95% des actions, une offre publique de retrait suivra et Sioen disparaîtra du marché boursier. Selon le site web de l'entreprise, la famille possède désormais plus de 65% des actions.

"Les discussions en sont à un stade où aucune garantie ne peut encore être donnée qu'une transaction aura lieu", précisent les deux parties dans un communiqué de presse. "Le conseil d'administration de Sioen Industries examinera attentivement la proposition, avec l'aide d'un expert indépendant." La cotation de l'action Sioen a été suspendue jeudi à 13 heures à la Bourse de Bruxelles, dans l'attente de la publication de ce communiqué de presse. Elle s'élevait à 18,30 euros à ce moment-là.

La famille Sioen (par l'intermédiaire de la société Sihold) est en pourparlers avec un comité d'administrateurs indépendants de Sioen Industries au sujet d'une offre publique d'achat volontaire. Si elle parvient à acquérir 95% des actions, une offre publique de retrait suivra et Sioen disparaîtra du marché boursier. Selon le site web de l'entreprise, la famille possède désormais plus de 65% des actions. "Les discussions en sont à un stade où aucune garantie ne peut encore être donnée qu'une transaction aura lieu", précisent les deux parties dans un communiqué de presse. "Le conseil d'administration de Sioen Industries examinera attentivement la proposition, avec l'aide d'un expert indépendant." La cotation de l'action Sioen a été suspendue jeudi à 13 heures à la Bourse de Bruxelles, dans l'attente de la publication de ce communiqué de presse. Elle s'élevait à 18,30 euros à ce moment-là.