Cette décision intervient au lendemain du relèvement de l'offre faite par AB Inbev sur son concurrent, pour compenser la chute de la livre sterling. Les investisseurs, parmi lesquels Aberdeen Asset Management, trouvent que cette nouvelle offre est toujours sous-évaluée par rapport à la valeur de l'entreprise. Aucun commentaire n'a été fait par les deux parties.

Cette décision intervient au lendemain du relèvement de l'offre faite par AB Inbev sur son concurrent, pour compenser la chute de la livre sterling. Les investisseurs, parmi lesquels Aberdeen Asset Management, trouvent que cette nouvelle offre est toujours sous-évaluée par rapport à la valeur de l'entreprise. Aucun commentaire n'a été fait par les deux parties.