L'usine allemande doit fermer ses portes car Fujitsu entend concentrer le développement, la production et la logistique au Japon. Pas moins de 300 emplois supplémentaires sont menacés sur d'autres sites allemands. Des négociations avec les syndicats ont commencé.

L'unité d'Augsbourg produit notamment des laptops et des systèmes de sauvegarde.

Le nombre de producteurs de micro-ordinateurs a chuté depuis quelques années en raison d'une vague de consolidation. Les Américains Apple, Dell et HP sont maintenant en concurrence avec les Asiatiques Fujistu, Acer, Asus, Lenovo, Samsung ou encore LG. Le marché est très compétitif et les marges bénéficiaires sont serrées.

La fin de l'ordinateur de bureau est annoncée depuis longtemps, et le bureau de marketing IDC estime que les prochaines années verront également une baisse des ventes de tablettes lors des prochaines années. Seuls les ordinateurs portables devraient enregistrer une progression.

Fujitsu emploie 140.000 personnes dans le monde, dont 5.000 en Allemagne (la majorité au sein de ses services clients).

L'usine allemande doit fermer ses portes car Fujitsu entend concentrer le développement, la production et la logistique au Japon. Pas moins de 300 emplois supplémentaires sont menacés sur d'autres sites allemands. Des négociations avec les syndicats ont commencé. L'unité d'Augsbourg produit notamment des laptops et des systèmes de sauvegarde. Le nombre de producteurs de micro-ordinateurs a chuté depuis quelques années en raison d'une vague de consolidation. Les Américains Apple, Dell et HP sont maintenant en concurrence avec les Asiatiques Fujistu, Acer, Asus, Lenovo, Samsung ou encore LG. Le marché est très compétitif et les marges bénéficiaires sont serrées. La fin de l'ordinateur de bureau est annoncée depuis longtemps, et le bureau de marketing IDC estime que les prochaines années verront également une baisse des ventes de tablettes lors des prochaines années. Seuls les ordinateurs portables devraient enregistrer une progression. Fujitsu emploie 140.000 personnes dans le monde, dont 5.000 en Allemagne (la majorité au sein de ses services clients).