Leurs bouchons multicolores égaient les rayons " eaux " de nos grandes surfaces. Depuis quelques années déjà, les eaux aromatisées enregistrent des performances remarquables. Et cela ne semble pas près de s'arrêter. En septembre, le segment affichait encore des taux de croissance impressionnants : + 35,8 % en valeur, + 39,4 % en volume. Si cet " îlot " ne représente que 3,8 % d'un marché belge des eaux embouteillées estimé à environ 500 millions d'euros, on comprend aisément qu'il accapare toute l'attention (et les investissements) des marques qui n'ont pas manqué de repérer là une source plus qu'intéressante de diversification de leurs revenus.
...