Un niveau positif signifie qu'il y a plus de chefs d'entreprise confiants que de pessimistes. En mai, le baromètre s'établissait à -2,8.

Le climat s'est sensiblement renforcé dans l'industrie manufacturière et, plus modérément, dans les services aux entreprises, note la BNB. A contrario, la confiance s'est affaiblie marginalement dans la construction et le commerce.

Dans l'industrie manufacturière, l'amélioration repose sur une appréciation nettement plus favorable en ce qui concerne tant le carnet de commandes des entreprises que les stocks. Dans les services aux entreprises, le raffermissement est porté par le niveau d'activité actuel des entreprises.

Dans la construction, où le léger recul intervient après trois mois de lente progression, le matériel a été moins utilisé, le carnet de commandes s'est réduit et a, en outre, été jugé de manière plus négative. Quant aux commerçants, ils s'attendent à une baisse de la demande au cours des trois prochains mois.

Un niveau positif signifie qu'il y a plus de chefs d'entreprise confiants que de pessimistes. En mai, le baromètre s'établissait à -2,8. Le climat s'est sensiblement renforcé dans l'industrie manufacturière et, plus modérément, dans les services aux entreprises, note la BNB. A contrario, la confiance s'est affaiblie marginalement dans la construction et le commerce. Dans l'industrie manufacturière, l'amélioration repose sur une appréciation nettement plus favorable en ce qui concerne tant le carnet de commandes des entreprises que les stocks. Dans les services aux entreprises, le raffermissement est porté par le niveau d'activité actuel des entreprises. Dans la construction, où le léger recul intervient après trois mois de lente progression, le matériel a été moins utilisé, le carnet de commandes s'est réduit et a, en outre, été jugé de manière plus négative. Quant aux commerçants, ils s'attendent à une baisse de la demande au cours des trois prochains mois.