Elle ouvre une enquête approfondie, révèle L'Echo mercredi. Si cette enquête approfondie confirme les doutes européens, Brussels Airlines devrait rembourser ces subsides et l'étau se resserrerait sur la compagnie aérienne en difficultés financières.

D'après la Commission européenne, qui avait déjà adressé une demande d'informations concernant ce soutien financier à la Belgique, ces subsides faussent la concurrence. La plainte de Ryanair et du mouvement "Pas question" contre la mesure est sérieusement étudiée.

Brussels Airlines a enregistré une perte de opérationnelle de 28 millions d'euros en 2013. Sans le soutien public, son déficit grimperait à 43 millions.

Elle ouvre une enquête approfondie, révèle L'Echo mercredi. Si cette enquête approfondie confirme les doutes européens, Brussels Airlines devrait rembourser ces subsides et l'étau se resserrerait sur la compagnie aérienne en difficultés financières.D'après la Commission européenne, qui avait déjà adressé une demande d'informations concernant ce soutien financier à la Belgique, ces subsides faussent la concurrence. La plainte de Ryanair et du mouvement "Pas question" contre la mesure est sérieusement étudiée. Brussels Airlines a enregistré une perte de opérationnelle de 28 millions d'euros en 2013. Sans le soutien public, son déficit grimperait à 43 millions.