Le nouveau CEO, Frédéric Helderweirt, mise désormais sur la vente en ligne et les nouvelles technologies. Il constate dans le même temps que sa marque, destinée à un public de 40 ans, ne séduit qu'en Flandre.

Douze magasins de Wallonie - à Anderlues, Arlon, Ath, Boncelles, Braine-l'Alleud, Champion, Gerpinnes, Huy, Jemeppe-sur-Sambre, Tournai, Verviers et Wavre - vont donc fermer leurs portes. Ceux de Boncelles et Verviers devraient être les premiers à clôturer leur activité, suivis par Ath, Braine-l'Alleud, Tournai et Jemeppe-sur-Sambre. La dernière enseigne sera en principe encore ouverte jusqu'en 2021.

L'entreprise emploie actuellement 400 travailleurs dans une septantaine de magasins.

Le nouveau CEO, Frédéric Helderweirt, mise désormais sur la vente en ligne et les nouvelles technologies. Il constate dans le même temps que sa marque, destinée à un public de 40 ans, ne séduit qu'en Flandre. Douze magasins de Wallonie - à Anderlues, Arlon, Ath, Boncelles, Braine-l'Alleud, Champion, Gerpinnes, Huy, Jemeppe-sur-Sambre, Tournai, Verviers et Wavre - vont donc fermer leurs portes. Ceux de Boncelles et Verviers devraient être les premiers à clôturer leur activité, suivis par Ath, Braine-l'Alleud, Tournai et Jemeppe-sur-Sambre. La dernière enseigne sera en principe encore ouverte jusqu'en 2021. L'entreprise emploie actuellement 400 travailleurs dans une septantaine de magasins.