"La Belgique tient une place centrale" dans le géant énergétique GDF Suez, affirme à L'Echo le financier Albert Frère, dont le holding est le principal actionnaire privé du groupe français.

Interrogé par L'Echo sur la disparition de la spécificité belge de GDF Suez en raison de son développement international, Albert Frère se veut rassurant : "L'importance des activités en Belgique est et reste très significative. Près de la moitié des résultats de cette première branche du groupe proviendra encore de l'Europe. La Belgique y tient une place centrale. Nous possédons des actifs et des équipes de grande qualité. Nous souhaitons continuer à y investir si nous sommes les bienvenus."

La croissance à l'international, quant à elle, "présente aussi un beau potentiel d'opportunité, notamment pour nos collaborateurs belges que vous retrouvez déjà très régulièrement aux quatre coins du monde où nous sommes actifs", ajoute l'homme d'affaires carolo.

Trends.be, avec Belga

"La Belgique tient une place centrale" dans le géant énergétique GDF Suez, affirme à L'Echo le financier Albert Frère, dont le holding est le principal actionnaire privé du groupe français.Interrogé par L'Echo sur la disparition de la spécificité belge de GDF Suez en raison de son développement international, Albert Frère se veut rassurant : "L'importance des activités en Belgique est et reste très significative. Près de la moitié des résultats de cette première branche du groupe proviendra encore de l'Europe. La Belgique y tient une place centrale. Nous possédons des actifs et des équipes de grande qualité. Nous souhaitons continuer à y investir si nous sommes les bienvenus."La croissance à l'international, quant à elle, "présente aussi un beau potentiel d'opportunité, notamment pour nos collaborateurs belges que vous retrouvez déjà très régulièrement aux quatre coins du monde où nous sommes actifs", ajoute l'homme d'affaires carolo.Trends.be, avec Belga