Ce n'est pas une nouveauté, le coût salarial reste élevé en Belgique. Depuis cinq ans d'affilée, la Belgique occupe la 3e place dans l'Union européenne en termes de coûts salariaux. Le top 3 reste inchangé depuis 2019. Le coût salarial horaire le plus faible se retrouve en Belgique avec 6,5 euros par heure. Il s'agit de chiffres provenant d'entreprises comptant au moins 10 travailleurs dans l'ensemble de l'économie à l'exception de l'agriculture et du secteur public.

Le coût salarial horaire moyen dans l'UE était en 2020 de 28,5 euros (+3,1%) et de 32,3 euros (+2,9%) dans la zone euro.

La hausse se poursuit en Belgique. En 2019, le salaire horaire moyen était de 40,5 euros. Le salaire horaire moyen a baissé en 2020 à Malte (-4,7%), à Chypre et en Irlande (-2,7%) et en Croatie (-1%). Il a augmenté au Portugal (+8,6%), en Hongrie (+7,9%) et dans une moindre mesure aux Pays-Bas (+0,8%), en Suède (+1%) et au Danemark (+2%).

Les coûts salariaux comprennent d'une part le salaire du travailleur mais aussi d'autres coûts comme les impôts et les contributions à la sécurité sociale.

Ce n'est pas une nouveauté, le coût salarial reste élevé en Belgique. Depuis cinq ans d'affilée, la Belgique occupe la 3e place dans l'Union européenne en termes de coûts salariaux. Le top 3 reste inchangé depuis 2019. Le coût salarial horaire le plus faible se retrouve en Belgique avec 6,5 euros par heure. Il s'agit de chiffres provenant d'entreprises comptant au moins 10 travailleurs dans l'ensemble de l'économie à l'exception de l'agriculture et du secteur public. Le coût salarial horaire moyen dans l'UE était en 2020 de 28,5 euros (+3,1%) et de 32,3 euros (+2,9%) dans la zone euro. La hausse se poursuit en Belgique. En 2019, le salaire horaire moyen était de 40,5 euros. Le salaire horaire moyen a baissé en 2020 à Malte (-4,7%), à Chypre et en Irlande (-2,7%) et en Croatie (-1%). Il a augmenté au Portugal (+8,6%), en Hongrie (+7,9%) et dans une moindre mesure aux Pays-Bas (+0,8%), en Suède (+1%) et au Danemark (+2%). Les coûts salariaux comprennent d'une part le salaire du travailleur mais aussi d'autres coûts comme les impôts et les contributions à la sécurité sociale.