L'usine Volvo de Gand devra une nouvelle fois suspendre sa production pendant trois jours la semaine prochaine en raison de la pénurie mondiale de puces électroniques. Quelque 5.000 travailleurs seront mis au chômage économique lundi, jeudi et vendredi. C'est ce qu'a confirmé la porte-parole Barbara Blomme à l'agence de presse Belga.

Au total, l'usine de Gand a déjà été incapable de fonctionner pendant une semaine au cours du premier semestre de cette année, car l'assemblage des voitures à haute technologie nécessite de nombreuses puces informatiques.

L'usine Volvo de Gand devra une nouvelle fois suspendre sa production pendant trois jours la semaine prochaine en raison de la pénurie mondiale de puces électroniques. Quelque 5.000 travailleurs seront mis au chômage économique lundi, jeudi et vendredi. C'est ce qu'a confirmé la porte-parole Barbara Blomme à l'agence de presse Belga. Au total, l'usine de Gand a déjà été incapable de fonctionner pendant une semaine au cours du premier semestre de cette année, car l'assemblage des voitures à haute technologie nécessite de nombreuses puces informatiques.