En clair : une espèce de Netflix 100% foot qui sera proposé directement à l'internaute sur son smartphone, son ordinateur, sa tablette et/ou son téléviseur connecté via un système d'abonnement payant.
...

En clair : une espèce de Netflix 100% foot qui sera proposé directement à l'internaute sur son smartphone, son ordinateur, sa tablette et/ou son téléviseur connecté via un système d'abonnement payant. Dès le mois de juin, l'UEFA promet de diffuser des matchs féminins, des compétitions d'équipes juniors et des reportages sur l'histoire du football, mais à partir de 2021, plusieurs grands matchs de la Champions League et de l' Europa League pourraient à leur tour passer par cette plateforme de diffusion numérique. L'Euro - le championnat d'Europe qui réunit les équipes nationales - pourrait, lui aussi, être retransmis dès 2022 sur ce nouveau " Netflix de l'UEFA " et bouleverser dès lors le paysage audiovisuel. A ces deux dates, les droits de retransmission payés actuellement par les différentes chaînes de télévision expireront et l'instance européenne pourra alors décider de diffuser elle-même, en exclusivité sur sa plateforme OTT, certains matchs des grandes compétitions qu'elle organise chaque année. Cette option permettrait à l'UEFA de percevoir directement ses revenus dans la poche des amateurs de football, sans passer par ces intermédiaires que sont les chaînes de télévision. Toutefois, le scénario de la coexistence n'est pas incompatible puisqu'il serait même doublement lucratif pour l'UEFA avec, d'une part, le mode de diffusion actuel qui lui apporte de précieuses rentrées financières et, d'autre part, sa propre plateforme numérique pour toucher un public déconnecté de " la télévision de papa ".