La licence, attribuée à TBC-Post le 21 mai, concerne des activités de levée, tri, transport et distribution "d'envois de correspondances domestiques et transfrontières entrants qui relèvent du service universel, y compris en matière d'envois recommandés."

Pour l'IBPT, cette première licence est perçue comme "une avancée positive pour le marché postal belge."

Six autres opérateurs postaux sont également titulaires d'une licence individuelle, qui leur a été octroyée avant la réforme législative, mais ils ne sont pas actifs en Belgique dans le segment de la distribution des envois en question, selon l'Institut.

La licence, attribuée à TBC-Post le 21 mai, concerne des activités de levée, tri, transport et distribution "d'envois de correspondances domestiques et transfrontières entrants qui relèvent du service universel, y compris en matière d'envois recommandés." Pour l'IBPT, cette première licence est perçue comme "une avancée positive pour le marché postal belge." Six autres opérateurs postaux sont également titulaires d'une licence individuelle, qui leur a été octroyée avant la réforme législative, mais ils ne sont pas actifs en Belgique dans le segment de la distribution des envois en question, selon l'Institut.