Le ciel sous contrôle de Skeyes sera fermé entre 1h30 et 4h30. Aucun avion ne pourra décoller ou atterrir depuis un aéroport du pays.

Un conflit social règne depuis longtemps chez Skeyes, l'ancien Belgocontrol. Le personnel proteste contre la surcharge et l'organisation du travail. L'espace aérien a été fermé à plusieurs reprises ces dernières semaines en raison d'un manque de contrôleurs disponibles. Skeyes accompagne les appareils au décollage ou à l'atterrissage ainsi que le trafic aérien jusqu'à 24.500 pieds (environ 7.500 mètres). Au delà de cette altitude, c'est Eurocontrol qui gère le trafic.