Fondée en 1986, Samtech emploie 200 personnes et possède 8 filiales à l'étranger. En 2010, son chiffre d'affaires s'élevait à 21 millions d'euros.

"La croissance actuelle de Samtech est remarquable, mais cela n'empêche pas la réflexion stratégique", souligne Freddy Meurs, directeur général adjoint de MeusInvest, actionnaire de Samtech, désormais à 25%. "Le monde change, et la place que nous avons aujourd'hui est difficile à tenir si on reste à une taille relativement réduite."

"Travailler avec LMS va nous permettre de continuer notre développement au niveau international en proposant des solutions plus rapides à nos clients, et d'aborder de nouveaux secteurs, comme l'automobile ou l'énergie", précise de son côté Eric Carnoy, directeur de Samtech.

LMS compte aujourd'hui 980 travailleurs dans le monde, dont 300 à Louvain. Avec l'intégration de Samtech, l'entreprise emploiera 1.200 personnes. Elle devrait voir sa croissance augmenter de 20% cette année, et son chiffre d'affaires s'élever à 175 millions d'euros.

L'ancrage local devrait être respecté puisque le nouvel actionnaire majoritaire a annoncé que l'implantation liégeoise subsisterait et deviendrait le centre mondial pour les activités de simulation dans l'aéronautique pour le groupe LMS.

Trends.be avec Belga

Fondée en 1986, Samtech emploie 200 personnes et possède 8 filiales à l'étranger. En 2010, son chiffre d'affaires s'élevait à 21 millions d'euros. "La croissance actuelle de Samtech est remarquable, mais cela n'empêche pas la réflexion stratégique", souligne Freddy Meurs, directeur général adjoint de MeusInvest, actionnaire de Samtech, désormais à 25%. "Le monde change, et la place que nous avons aujourd'hui est difficile à tenir si on reste à une taille relativement réduite." "Travailler avec LMS va nous permettre de continuer notre développement au niveau international en proposant des solutions plus rapides à nos clients, et d'aborder de nouveaux secteurs, comme l'automobile ou l'énergie", précise de son côté Eric Carnoy, directeur de Samtech. LMS compte aujourd'hui 980 travailleurs dans le monde, dont 300 à Louvain. Avec l'intégration de Samtech, l'entreprise emploiera 1.200 personnes. Elle devrait voir sa croissance augmenter de 20% cette année, et son chiffre d'affaires s'élever à 175 millions d'euros. L'ancrage local devrait être respecté puisque le nouvel actionnaire majoritaire a annoncé que l'implantation liégeoise subsisterait et deviendrait le centre mondial pour les activités de simulation dans l'aéronautique pour le groupe LMS. Trends.be avec Belga