En moyenne, les hommes gagnent donc 15% de plus que les femmes, d'après l'étude de Partena. La société RH s'est basée sur un échantillon de travailleurs à temps plein ayant le même niveau d'éducation; le seul facteur pouvant varier étant donc la fonction occupée.

Ce qui interpelle, c'est qu'en début de carrière, les hommes et les femmes sont sur un même pied d'égalité, ou quasiment. Lorsqu'elles entrent sur le marché du travail, les femmes ne gagnent "que" 7% de moins que les hommes. Par la suite, l'écart se creuse jusqu'à atteindre une différence de 20% (650 euros bruts) à l'âge de 60 ans.