ThromboGenics n'a pas trouvé suffisamment de patients pour tester la phase 2 du traitement, qui vise la rétinopathie diabétique non-proliférative, le médicament devant être pris au début de la maladie, quand la plupart des gens ne sont pas encore au courant qu'ils en souffrent.

A l'ouverture de la Bourse, le titre dévissait de 20%. Peu avant 10h15, il perdait encore 15,24%.

ThromboGenics n'a pas trouvé suffisamment de patients pour tester la phase 2 du traitement, qui vise la rétinopathie diabétique non-proliférative, le médicament devant être pris au début de la maladie, quand la plupart des gens ne sont pas encore au courant qu'ils en souffrent.A l'ouverture de la Bourse, le titre dévissait de 20%. Peu avant 10h15, il perdait encore 15,24%.