La part de marché de Ryanair se situe à 82,7%, en baisse de 0,4% au profit de Wizzair et de Jetairfly. L'aéroport a terminé l'année 2013 avec un volume de passagers en hausse de 4,13% à près de 6,8 millions de voyageurs (6.786.979 voyageurs) par rapport à 2012 (6.516.427 voyageurs). Dans le même temps, son chiffre d'affaires enregistre une progression de plus de 5% et s'établit à près de 61 millions (60.951.284 euros) contre environ 58 millions en 2012 (57.946.38 euros)."La baisse du bénéfice s'explique par une hausse des coûts salariaux et l'amortissement des travaux réalisés en 2013. Il y a aussi le développement des parkings pirates qui a un peu impacté nos recettes commerciales non-aviation", a indiqué Jean-Jacques Cloquet, l'administrateur délégué de BSCA.

La part de marché de Ryanair se situe à 82,7%, en baisse de 0,4% au profit de Wizzair et de Jetairfly. L'aéroport a terminé l'année 2013 avec un volume de passagers en hausse de 4,13% à près de 6,8 millions de voyageurs (6.786.979 voyageurs) par rapport à 2012 (6.516.427 voyageurs). Dans le même temps, son chiffre d'affaires enregistre une progression de plus de 5% et s'établit à près de 61 millions (60.951.284 euros) contre environ 58 millions en 2012 (57.946.38 euros)."La baisse du bénéfice s'explique par une hausse des coûts salariaux et l'amortissement des travaux réalisés en 2013. Il y a aussi le développement des parkings pirates qui a un peu impacté nos recettes commerciales non-aviation", a indiqué Jean-Jacques Cloquet, l'administrateur délégué de BSCA.