Le patron de l'aéroport d'Ostende, Marcel Buelens, entrevoit beaucoup de potentiel dans le segment dit de "l'aviation générale" (aviation d'affaires, vols privés, etc.) qui représente actuellement 5 à 10% des revenus de l'aéroport.

Le patron de l'aéroport d'Ostende, Marcel Buelens, entrevoit beaucoup de potentiel dans le segment dit de "l'aviation générale" (aviation d'affaires, vols privés, etc.) qui représente actuellement 5 à 10% des revenus de l'aéroport.