Ce sera la troisième fois que cet appareil se pose à Brussels Airport. On doit la première à Lufthansa en 2010 et la seconde déjà à Emirates qui avait célébré, en septembre 2015, sa première année de présence à l'aéroport de Zaventem.

Avec ce vol exceptionnel, Emirates entend célébrer l'inauguration à Brussels Airport d'une triple passerelle passagers, spécialement adaptée à un tel avion. Les passagers d'autres grands appareils comme les Airbus A330 et A350 et les Boeing 777 et 787 pourront également les utiliser pour monter dans ou descendre de l'avion.

D'ici à 2022, l'aéroport va investir un total de 52 millions d'euros dans 24 passerelles d'embarquement destinées à la jetée B. Deux tiers d'entre elles seront composées d'un double pont.

Depuis le lancement de ses opérations à Zaventem le 5 septembre 2014, la compagnie a transporté plus d'un demi-million (BIEN: un demi-million) de passagers entre Dubaï et la capitale belge, se félicite-t-elle. Les 519 sièges pour le vol en direction de Dubaï du 19 avril sont en vente jusqu'au 7 mars à des tarifs aller-retour attractifs "exceptionnels", précise-t-elle en outre.

Cet A380, l'un des 100 dont dispose Emirates dans sa flotte, décollera de Dubaï à 8h10, se posant 7 heures plus tard à Bruxelles, à 13h15. Le départ vers les Emirats arabes unis aura ensuite lieu à 16h15, pour arriver à destination le lendemain à 00h55.

Tous les vols Emirates suivants entre les deux pays seront à nouveau exploités par un B777-300. La compagnie émiratie n'exclut toutefois pas à moyen-long terme d'inclure un A380 sur sa liaison entre les deux villes.

Ce sera la troisième fois que cet appareil se pose à Brussels Airport. On doit la première à Lufthansa en 2010 et la seconde déjà à Emirates qui avait célébré, en septembre 2015, sa première année de présence à l'aéroport de Zaventem.Avec ce vol exceptionnel, Emirates entend célébrer l'inauguration à Brussels Airport d'une triple passerelle passagers, spécialement adaptée à un tel avion. Les passagers d'autres grands appareils comme les Airbus A330 et A350 et les Boeing 777 et 787 pourront également les utiliser pour monter dans ou descendre de l'avion. D'ici à 2022, l'aéroport va investir un total de 52 millions d'euros dans 24 passerelles d'embarquement destinées à la jetée B. Deux tiers d'entre elles seront composées d'un double pont. Depuis le lancement de ses opérations à Zaventem le 5 septembre 2014, la compagnie a transporté plus d'un demi-million (BIEN: un demi-million) de passagers entre Dubaï et la capitale belge, se félicite-t-elle. Les 519 sièges pour le vol en direction de Dubaï du 19 avril sont en vente jusqu'au 7 mars à des tarifs aller-retour attractifs "exceptionnels", précise-t-elle en outre. Cet A380, l'un des 100 dont dispose Emirates dans sa flotte, décollera de Dubaï à 8h10, se posant 7 heures plus tard à Bruxelles, à 13h15. Le départ vers les Emirats arabes unis aura ensuite lieu à 16h15, pour arriver à destination le lendemain à 00h55. Tous les vols Emirates suivants entre les deux pays seront à nouveau exploités par un B777-300. La compagnie émiratie n'exclut toutefois pas à moyen-long terme d'inclure un A380 sur sa liaison entre les deux villes.