Le nom du consortium vainqueur du processus de désignation sera bientôt proclamé (selon l'Echo, la semaine prochaine).Le cahier des charges n'exclut pas le maintien d'un complexe cinématographique sur le plateau du Heysel. L'Echo souligne que Kinepolis ne voulait pas prendre le risque de voir un autre groupe de salles de cinémas s'installer sur le site en collaboration avec le consortium vainqueur.

Le quotidien rappelle aussi que site du Heysel ne verra pas sa physionomie changer avant 2018 et que si d'aventure le projet Neo devait sombrer corps et biens, Kinepolis aurait le temps pour se retourner, jusqu'en 2025, échéance de son bail actuel.

Le nom du consortium vainqueur du processus de désignation sera bientôt proclamé (selon l'Echo, la semaine prochaine).Le cahier des charges n'exclut pas le maintien d'un complexe cinématographique sur le plateau du Heysel. L'Echo souligne que Kinepolis ne voulait pas prendre le risque de voir un autre groupe de salles de cinémas s'installer sur le site en collaboration avec le consortium vainqueur. Le quotidien rappelle aussi que site du Heysel ne verra pas sa physionomie changer avant 2018 et que si d'aventure le projet Neo devait sombrer corps et biens, Kinepolis aurait le temps pour se retourner, jusqu'en 2025, échéance de son bail actuel.