Jean-Pierre Lutgen a décidé d'offrir l'ensemble des sept marques Bastogne, enregistrées en 2014 pour environ 10.000 euros, à l'Association des commerçants, artisans et industriels (ACAIB) de Bastogne.

En 2015, le conseil communal de la ville avait décidé d'introduire une action en vue d'obtenir l'annulation de l'enregistrement de la marque. Les menaces sont toutefois restées lettre morte depuis lors.

"Chez Ice-Watch, nous avons décidé d'éliminer toutes les sources de conflit pour nous concentrer sur les choses positives", a expliqué au quotidien Jean-Pierre Lutgen, frère du bourgmestre Benoît Lutgen.