L'activité économique tourne à plein régime dans le port de Gand et plusieurs gros joueurs, comme ArcelorMittal ou Volvo Trucks engagent à nouveau. De son côté, Volvo Cars souhaite augmenter la cadence de production de ses véhicules électriques. Randstad, qui gère les intérimaires pour l'usine automobile gantoise, est à la recherche de 500 nouveaux collaborateurs.

Ceux-ci se verront directement attribuer un contrat mensuel et non hebdomadaire comme cela se fait habituellement dans l'intérim. Et celui qui aura fait ses preuves peut espérer décrocher rapidement un contrat à durée indéterminée.

L'activité économique tourne à plein régime dans le port de Gand et plusieurs gros joueurs, comme ArcelorMittal ou Volvo Trucks engagent à nouveau. De son côté, Volvo Cars souhaite augmenter la cadence de production de ses véhicules électriques. Randstad, qui gère les intérimaires pour l'usine automobile gantoise, est à la recherche de 500 nouveaux collaborateurs. Ceux-ci se verront directement attribuer un contrat mensuel et non hebdomadaire comme cela se fait habituellement dans l'intérim. Et celui qui aura fait ses preuves peut espérer décrocher rapidement un contrat à durée indéterminée.