Barbe joliment taillée, sourire juvénile, jean élimé : en ce jeudi après-midi d'avant les fêtes, Thomas Cerkevic détonne dans l'allée centrale du Bon Marché, parmi les élégantes et les messieurs bien installés en plein achats de Noël. Pas de plan shopping pour le sympathique " instapreneur ", qui a cofondé en 2015 avec son ancien camarade de Sciences Po Lille, Jonathan Andrès, l'entreprise de maroquinerie parisienne RSVP - une malicieuse récupération de l'acronyme de " Répondez s'il vous plaît " pour une société opérant en édition limitée.
...