L'entité belge emploie quelque 1.000 personnes et affiche un chiffre d'affaires de 200 millions d'euros. "Imtech Belgium est une entreprise saine, qui présente des chiffres de bénéfices opérationnels très bons", a déclaré Bjorn Borghs à l'agence Belga.

La filiale belge entend dès lors poursuivre normalement ses activités, malgré la situation vécue par la maison-mère. La direction d'Imtech Belgium va largement communiquer avec le conseil d'entreprise et les travailleurs, et rester en dialogue étroit avec ses clients et fournisseurs.

Imtech protégée de ses créanciers

La société néerlandaise de services techniques Imtech a en effet demandé à être protégée de ses créanciers, ce qui a été accepté par un tribunal de Rotterdam qui a désigné des administrateurs judiciaires dans la foulée, a annoncé mardi la société. La procédure intervient quelques jours après l'aveu de faillite de la filiale allemande d'Imtech.

Le groupe néerlandais emploie 22.000 personnes.

L'entité belge emploie quelque 1.000 personnes et affiche un chiffre d'affaires de 200 millions d'euros. "Imtech Belgium est une entreprise saine, qui présente des chiffres de bénéfices opérationnels très bons", a déclaré Bjorn Borghs à l'agence Belga.La filiale belge entend dès lors poursuivre normalement ses activités, malgré la situation vécue par la maison-mère. La direction d'Imtech Belgium va largement communiquer avec le conseil d'entreprise et les travailleurs, et rester en dialogue étroit avec ses clients et fournisseurs.La société néerlandaise de services techniques Imtech a en effet demandé à être protégée de ses créanciers, ce qui a été accepté par un tribunal de Rotterdam qui a désigné des administrateurs judiciaires dans la foulée, a annoncé mardi la société. La procédure intervient quelques jours après l'aveu de faillite de la filiale allemande d'Imtech.Le groupe néerlandais emploie 22.000 personnes.