La grande mobilité du travail est un facteur méconnu, mais essentiel dans le succès extraordinaire de la Silicon Valley, d'après Stijn Fockedey, rédacteur au Trends néerlandophone.

Plusieurs start-up et entreprises flamandes du secteur numérique ont convenu de ne plus débaucher activement du personnel les unes chez les autres. Cet accord est moins innocent qu'il n'y paraît. Il est primordial qu'un talent puisse papillonner d'une entreprise à l'autre dans l'économie digitale.

Malgré les succès remportés par la nouvelle génération d'entreprises technologiques, la Flandre accuse un retard numérique important. On ne peut néanmoins pas faire grand-chose pour élargir un marché intérieur restreint.

Trop peu d'investisseurs disposaient d'un bon réseau et d'ambitions internationales, ce qui constituait un point névralgique, mais cette situation est en train de s'améliorer sensiblement. La principale difficulté réside dans la pénurie d'expertise et de talents.

La grande mobilité du travail est un facteur méconnu, mais essentiel dans le succès extraordinaire de la Silicon Valley. Il est illégal d'insérer une clause de non-concurrence dans un contrat de travail en Californie.

Il est primordial qu'un talent puisse papillonner d'une entreprise à l'autre dans l'économie digitale

Dans cet État, les travailleurs ont la possibilité de partir travailler pour un concurrent rapidement et à tout moment. Un talent ne fait pas long feu dans une entreprise sous-performante ou zombie. De plus, le job hopping (passer régulièrement d'un emploi à l'autre) assure une diffusion ultrarapide des compétences techniques et managériales.

Inutile de condamner les entreprises technologiques flamandes. Rien n'indique qu'elles essaient de cloîtrer leur personnel à tout prix.

Elles doivent se battre bec et ongles pour signer leur premier succès. Il est donc logique qu'elles évitent de compromettre la cohésion de leurs équipes. Elles ont suffisamment de défis à relever. Cependant, pour le secteur, il est préférable à long terme qu'elles n'essaient pas d'empêcher que leur personnel flirte avec la concurrence.

Traduction : virginie·dupont·sprl