Le contrat rapportera 30 millions de dollars à IBA, indique la société basée à Louvain-la-Neuve vendredi dans un communiqué.

Le centre américain a déjà traité 6.000 patients avec la technologie de IBA depuis 2006, apprend-on.

L'accord comprend aussi un contrat d'exploitation et de maintenance pour le système Proteus One, un système compact de protonthérapie.

"IBA s'engage à ce que tous ses clients soient en mesure de mettre leur équipement à jour tout au long de leur vie afin de disposer des technologies les plus avancées, sans perturber le traitement des patients. Nous sommes ravis de poursuivre notre collaboration avec UFHPTI", commente Olivier Legrain, CEO d'IBA, cité dans le communiqué.

Le contrat rapportera 30 millions de dollars à IBA, indique la société basée à Louvain-la-Neuve vendredi dans un communiqué.Le centre américain a déjà traité 6.000 patients avec la technologie de IBA depuis 2006, apprend-on. L'accord comprend aussi un contrat d'exploitation et de maintenance pour le système Proteus One, un système compact de protonthérapie. "IBA s'engage à ce que tous ses clients soient en mesure de mettre leur équipement à jour tout au long de leur vie afin de disposer des technologies les plus avancées, sans perturber le traitement des patients. Nous sommes ravis de poursuivre notre collaboration avec UFHPTI", commente Olivier Legrain, CEO d'IBA, cité dans le communiqué.