Les détenteurs d'obligations recevront toutes les actions de l'entreprise en échange de la réduction de la dette, qui grâce à cet accord, sera réduite de 450 millions d'euros pour atteindre 300 millions d'euros.

La chaîne retrouvera en conséquence une structure financière saine et une marge de manoeuvre suffisante pour investir dans l'avenir de l'entreprise, affirme-t-elle dans un communiqué de presse.

Les détenteurs d'obligations recevront toutes les actions de l'entreprise en échange de la réduction de la dette, qui grâce à cet accord, sera réduite de 450 millions d'euros pour atteindre 300 millions d'euros.La chaîne retrouvera en conséquence une structure financière saine et une marge de manoeuvre suffisante pour investir dans l'avenir de l'entreprise, affirme-t-elle dans un communiqué de presse.