Heineken a vendu au cours des trois premiers mois de l'année 52,7 millions d'hectolitres de bière, soit une hausse de 4,4%. Les volumes ont enregistré une croissance à deux chiffres en Afrique, au Moyen-Orient, en Amérique et en Europe de l'Est.

Les ventes ont crû de 1,7% en Europe, poussées par le beau temps.