Le service de mobilité partagée a décidé de maintenir son offre pendant les différentes périodes de confinement afin de garantir les déplacements essentiels de ses membres, rappelle-t-il. Le nombre de réservations pour l'année 2020 s'élève à 536.667.

Malgré l'augmentation des utilisateurs, le chiffre d'affaires lié aux réservations a néanmoins légèrement diminué, pour s'établir à 97,2% du montant atteint en 2019. "C'est une très bonne prestation vu le contexte", souligne Frédéric Van Malleghem, directeur de Cambio Bruxelles. "En temps normal, on prévoyait une croissance du chiffre d'affaires de 10 à 20% pour 2020, mais on a enregistré une chute de 80% en avril et mai à cause du confinement, avant un rebond durant l'été."

La société ajoute cependant qu'elle sort renforcée de cette année 2020 et qu'elle a pu garder l'ensemble de ses employés "grâce à une politique financière saine menée depuis de nombreuses années".

Le service, qui espère continuer à se développer en 2021, est disponible dans 637 stations et 63 villes en Belgique.

Selon Cambio, on compte 23.400 voitures en moins sur les routes belges grâce à son système de carsharing.

Le service de mobilité partagée a décidé de maintenir son offre pendant les différentes périodes de confinement afin de garantir les déplacements essentiels de ses membres, rappelle-t-il. Le nombre de réservations pour l'année 2020 s'élève à 536.667. Malgré l'augmentation des utilisateurs, le chiffre d'affaires lié aux réservations a néanmoins légèrement diminué, pour s'établir à 97,2% du montant atteint en 2019. "C'est une très bonne prestation vu le contexte", souligne Frédéric Van Malleghem, directeur de Cambio Bruxelles. "En temps normal, on prévoyait une croissance du chiffre d'affaires de 10 à 20% pour 2020, mais on a enregistré une chute de 80% en avril et mai à cause du confinement, avant un rebond durant l'été." La société ajoute cependant qu'elle sort renforcée de cette année 2020 et qu'elle a pu garder l'ensemble de ses employés "grâce à une politique financière saine menée depuis de nombreuses années". Le service, qui espère continuer à se développer en 2021, est disponible dans 637 stations et 63 villes en Belgique. Selon Cambio, on compte 23.400 voitures en moins sur les routes belges grâce à son système de carsharing.