Les ventes en ligne ont augmenté de 67,4% à près de 7,6 milliards d'euros, a annoncé mercredi le groupe avant l'ouverture de la bourse. Le bénéfice opérationnel a baissé de 16,6% à 2,2 milliards d'euros.

Plus de 45.000 nouveaux emplois ont été créés, notamment pour répondre à la demande croissante. Le groupe a annoncé aussi mercredi qu'il porterait ses objectifs d'économies pour la période 2019-2021 de 1,9 milliard d'euros à 2,3 milliards.

En 2020, 844 millions d'euros d'économies ont été atteints et, pour 2021, le groupe table sur 750 millions. Initialement, 600 millions d'euros avaient été prévus pour ces deux années.

Les ventes en ligne ont augmenté de 67,4% à près de 7,6 milliards d'euros, a annoncé mercredi le groupe avant l'ouverture de la bourse. Le bénéfice opérationnel a baissé de 16,6% à 2,2 milliards d'euros.Plus de 45.000 nouveaux emplois ont été créés, notamment pour répondre à la demande croissante. Le groupe a annoncé aussi mercredi qu'il porterait ses objectifs d'économies pour la période 2019-2021 de 1,9 milliard d'euros à 2,3 milliards. En 2020, 844 millions d'euros d'économies ont été atteints et, pour 2021, le groupe table sur 750 millions. Initialement, 600 millions d'euros avaient été prévus pour ces deux années.