"Etant donné les circonstances actuelles, Inditex ne peut garantir la continuité des opérations et des conditions commerciales dans la Fédération de Russie", a annoncé le groupe dans un communiqué, précisant que la Russie représentait environ 8,5% de son résultat d'exploitation.

"La priorité d'Inditex reste son personnel de plus de 9.000 personnes, pour lesquelles (le groupe) va développer dès à présent un plan spécial de soutien", ajoute le communiqué.

Parmi ces 502 magasins, 86 sont des magasins Zara, indique le texte.

L'entreprise Inditex (acronyme de Industria de diseño textil) est aujourd'hui le premier groupe de mode bon marché au monde, au coude-à-coude avec le suédois H&M.

Huit marques sont regroupées au sein du groupe de prêt-à-porter: Zara (près de 70% des ventes), Zara Home, Bershka, Oysho, Stradivarius, Pull&Bear, Massimo Duti et Uterqüe. Certaines ont été lancées par Amancio Ortega, le fondateur du groupe, d'autres rachetées au fil des ans.

Le groupe, présent sur les cinq continents, a accéléré après la crise du Covid-19 son processus de réorganisation, consistant à fermer les magasins les plus petits pour se concentrer sur d'immenses boutiques sur les artères les plus prestigieuses des grandes villes. Il possédait à la mi-2021 6.500 magasins.

En 2019, soit avant la pandémie de Covid-19 qui a amputé temporairement ses résultats, son chiffre d'affaires était de 28 milliards d'euros et son bénéfice de 3,6 milliards.

"Etant donné les circonstances actuelles, Inditex ne peut garantir la continuité des opérations et des conditions commerciales dans la Fédération de Russie", a annoncé le groupe dans un communiqué, précisant que la Russie représentait environ 8,5% de son résultat d'exploitation."La priorité d'Inditex reste son personnel de plus de 9.000 personnes, pour lesquelles (le groupe) va développer dès à présent un plan spécial de soutien", ajoute le communiqué. Parmi ces 502 magasins, 86 sont des magasins Zara, indique le texte.L'entreprise Inditex (acronyme de Industria de diseño textil) est aujourd'hui le premier groupe de mode bon marché au monde, au coude-à-coude avec le suédois H&M.Huit marques sont regroupées au sein du groupe de prêt-à-porter: Zara (près de 70% des ventes), Zara Home, Bershka, Oysho, Stradivarius, Pull&Bear, Massimo Duti et Uterqüe. Certaines ont été lancées par Amancio Ortega, le fondateur du groupe, d'autres rachetées au fil des ans.Le groupe, présent sur les cinq continents, a accéléré après la crise du Covid-19 son processus de réorganisation, consistant à fermer les magasins les plus petits pour se concentrer sur d'immenses boutiques sur les artères les plus prestigieuses des grandes villes. Il possédait à la mi-2021 6.500 magasins.En 2019, soit avant la pandémie de Covid-19 qui a amputé temporairement ses résultats, son chiffre d'affaires était de 28 milliards d'euros et son bénéfice de 3,6 milliards.