Le nombre est moins élevé qu'annoncé au départ (720). Environ 200 personnes ont accepté le dépar...

Le nombre est moins élevé qu'annoncé au départ (720). Environ 200 personnes ont accepté le départ volontaire. 125 postes d'employés ont aussi été sauvés par la négociation. 386 cadres vont donc être remerciés entre décembre 2020 et décembre 2021. Toutefois pour limiter les licenciements secs, une centaine vont avoir la possibilité de postuler pour des jobs à l'international mais aussi pour des fonctions internes autrefois occupées par des extérieurs. Ils y seront privilégiés.