Selon ce document, près de 70% des vols de la compagnie irlandaise seront ainsi annulés à l'aéroport de Zaventem durant les deux jours de grève les 25 et 26 juillet.

A Charleroi, la mobilisation sera légèrement moins forte, même si les syndicats tablent sur l'annulation d'au moins 50% des vols de la compagnie depuis et vers l'aéroport wallon. A l'heure actuelle, 50 vols aller-retour sont annulés sur la centaine de vols prévus le 25 juillet et 54 vols sont supprimés le lendemain.

D'après les informations du quotidien, Ryanair tenterait d'amener du personnel venu du Royaume­-Uni pour limiter les effets de cette grève qui aura aussi lieu en Italie, Espagne et Portugal.

Selon ce document, près de 70% des vols de la compagnie irlandaise seront ainsi annulés à l'aéroport de Zaventem durant les deux jours de grève les 25 et 26 juillet. A Charleroi, la mobilisation sera légèrement moins forte, même si les syndicats tablent sur l'annulation d'au moins 50% des vols de la compagnie depuis et vers l'aéroport wallon. A l'heure actuelle, 50 vols aller-retour sont annulés sur la centaine de vols prévus le 25 juillet et 54 vols sont supprimés le lendemain.D'après les informations du quotidien, Ryanair tenterait d'amener du personnel venu du Royaume­-Uni pour limiter les effets de cette grève qui aura aussi lieu en Italie, Espagne et Portugal.