Greiner a par ailleurs confirmé dans un communiqué avoir conclu un accord avec le principal actionnaire, la Compagnie du Bois Sauvage, pour reprendre sa participation de 27,03% dans Recticel à un prix de 13,50 euros par action.

L'offre propose une valeur immédiate et sûre aux actionnaires de Recticel, affirme la société Greiner. Le prix représenterait une prime de 17,3% par rapport au cours moyen sur six mois et une prime de 10,6% par rapport au cours de l'action à la clôture de la Bourse le 11 mai dernier. La contrepartie totale proposée valorise Recticel à 1,04 milliard d'euros.

Selon l'entreprise autrichienne, ce rachat permettra de coopérer plus étroitement avec Recticel. "Cela permettra de réunir deux acteurs solides dans des segments de marché voisins, la mousse de confort et la mousse technique, et de renforcer l'industrie européenne de la mousse pour qu'elle puisse être compétitive à l'échelle mondiale", se félicite Axel Kühner, PDG de Greiner.

Greiner et Recticel collaborent depuis plusieurs décennies. En 1992, ils ont formé une joint venture, Eurofoam, que Greiner a rachetée à 100% l'an dernier.

L'action de Recticel a augmenté de 41% à la Bourse de Bruxelles cette année, ce qui porte sa valeur marchande à 844 millions d'euros.

Les cotations de Recticel et de la Compagnie du Bois sauvage ont été suspendues vendredi matin, dans l'attente d'un communiqué de presse. Une suspension intervenue après que les actions de Recticel ont bondi de 14,20% jeudi, pour s'établir à 15,12 euros.

Greiner a par ailleurs confirmé dans un communiqué avoir conclu un accord avec le principal actionnaire, la Compagnie du Bois Sauvage, pour reprendre sa participation de 27,03% dans Recticel à un prix de 13,50 euros par action. L'offre propose une valeur immédiate et sûre aux actionnaires de Recticel, affirme la société Greiner. Le prix représenterait une prime de 17,3% par rapport au cours moyen sur six mois et une prime de 10,6% par rapport au cours de l'action à la clôture de la Bourse le 11 mai dernier. La contrepartie totale proposée valorise Recticel à 1,04 milliard d'euros. Selon l'entreprise autrichienne, ce rachat permettra de coopérer plus étroitement avec Recticel. "Cela permettra de réunir deux acteurs solides dans des segments de marché voisins, la mousse de confort et la mousse technique, et de renforcer l'industrie européenne de la mousse pour qu'elle puisse être compétitive à l'échelle mondiale", se félicite Axel Kühner, PDG de Greiner. Greiner et Recticel collaborent depuis plusieurs décennies. En 1992, ils ont formé une joint venture, Eurofoam, que Greiner a rachetée à 100% l'an dernier. L'action de Recticel a augmenté de 41% à la Bourse de Bruxelles cette année, ce qui porte sa valeur marchande à 844 millions d'euros. Les cotations de Recticel et de la Compagnie du Bois sauvage ont été suspendues vendredi matin, dans l'attente d'un communiqué de presse. Une suspension intervenue après que les actions de Recticel ont bondi de 14,20% jeudi, pour s'établir à 15,12 euros.