Golden Palace entend par cette démarche faire de ces magasins un canal de vente complémentaire pour ses produits. "L'opération suscitera sans doute quelques froncements de sourcils dans la mesure où elle concerne la vente d'activités d'une entreprise contrôlée par l'État (pour 51,04% de son capital) à un opérateur de salles de jeux. Des pouvoirs publics qui, par ailleurs, imposent des règles strictes au secteur des jeux de hasard", relève L'Echo. En rachetant Ubiway Retail - qui regroupe les chaînes de magasins Press Shop, Relay, Hubiz et Ubi - Golden Palace mettra bientôt la main sur quelque 170 points de vente.

Golden Palace entend par cette démarche faire de ces magasins un canal de vente complémentaire pour ses produits. "L'opération suscitera sans doute quelques froncements de sourcils dans la mesure où elle concerne la vente d'activités d'une entreprise contrôlée par l'État (pour 51,04% de son capital) à un opérateur de salles de jeux. Des pouvoirs publics qui, par ailleurs, imposent des règles strictes au secteur des jeux de hasard", relève L'Echo. En rachetant Ubiway Retail - qui regroupe les chaînes de magasins Press Shop, Relay, Hubiz et Ubi - Golden Palace mettra bientôt la main sur quelque 170 points de vente.