Dès mercredi, les scooters électriques "Super Soco CU-X" sont disponibles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, ce qui double l'offre totale de scooters en libre partage à Bruxelles. Les engins peuvent être pris et déposés à n'importe quel endroit dans la "zone de service". GO Sharing est également accessible aux utilisateurs bruxellois dans plus de 30 villes européennes, dont Anvers.

Concrètement, les scooters électriques peuvent atteindre une vitesse de 45 km/h et ont une autonomie de plus de 70 kilomètres. Ils sont tous équipés de deux casques et de filets à cheveux. Ils sont répartis dans une "zone de service", qui comprend une grande zone centrale de Bruxelles ainsi que qu'une série de points où la demande de scooters partagés est élevée, notamment le Heysel, l'UZ Brussel, le Bois de la Cambre. Selon GO Sharing, la zone de service est en outre flexible, des points temporaires ou permanents pouvant être ajoutés en fonction des besoins. GO Sharing veillera à ce que les scooters soient constamment chargés et régulièrement entretenus.

Les utilisateurs paient à la minute (23 centimes). Tous les autres coûts tels que le remplacement de la batterie, l'entretien et l'assurance de base, sont inclus dans ce montant. L'application GO Sharing permet de trouver, démarrer et verrouiller très facilement un e-scooter.

Dès mercredi, les scooters électriques "Super Soco CU-X" sont disponibles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, ce qui double l'offre totale de scooters en libre partage à Bruxelles. Les engins peuvent être pris et déposés à n'importe quel endroit dans la "zone de service". GO Sharing est également accessible aux utilisateurs bruxellois dans plus de 30 villes européennes, dont Anvers.Concrètement, les scooters électriques peuvent atteindre une vitesse de 45 km/h et ont une autonomie de plus de 70 kilomètres. Ils sont tous équipés de deux casques et de filets à cheveux. Ils sont répartis dans une "zone de service", qui comprend une grande zone centrale de Bruxelles ainsi que qu'une série de points où la demande de scooters partagés est élevée, notamment le Heysel, l'UZ Brussel, le Bois de la Cambre. Selon GO Sharing, la zone de service est en outre flexible, des points temporaires ou permanents pouvant être ajoutés en fonction des besoins. GO Sharing veillera à ce que les scooters soient constamment chargés et régulièrement entretenus. Les utilisateurs paient à la minute (23 centimes). Tous les autres coûts tels que le remplacement de la batterie, l'entretien et l'assurance de base, sont inclus dans ce montant. L'application GO Sharing permet de trouver, démarrer et verrouiller très facilement un e-scooter.