Cette initiative, baptisée Fenice 190, a été lancée à l'occasion du 190e anniversaire de l'assureur pour marquer le "lien entre la société et les régions où elle est née", selon un communiqué du groupe.

Le plan démarrera ainsi en Italie, France et Allemagne avant d'être étendu aux autres pays européens où Generali est présent.

En 2020, plus d'un milliard d'euros a déjà été consacré notamment au soutien des PME frappées par la crise sanitaire.

Cette somme a été allouée à des projets allant du soutien aux PME européennes au logement écologique et aux infrastructures, "avec un accent particulier sur le numérique, la santé et la transition énergétique", explique le groupe.

En plus de ce montant initial, Generali s'engage à consacrer 500 millions d'euros par an, au cours des cinq prochaines années, à "la croissance durable par le biais de fonds d'investissement internationaux axés sur les infrastructures, l'innovation et la numérisation".

Avec Fenice 190, l'assureur compte soutenir "les secteurs les plus innovants, durables et stratégiques pour la relance de l'économie européenne, tout en encourageant l'inclusion de ceux qui sont les plus lourdement touchés par la crise", a commenté son PDG, Philippe Donnet.

Dans le cadre des initiatives prévues pour marquer l'anniversaire de l'entreprise née le 26 décembre 1831 à Trieste au nord-est de l'Italie, les Procuratie Vecchie sur la place Saint-Marc à Venise seront rouvertes au public pour la première fois depuis 500 ans.

Le bâtiment rénové, propriété de Generali, abritera notamment les activités de The Human Safety net, initiative lancée par l'assureur pour venir en aide aux personnes les plus vulnérables dans les pays où il est implanté.

Présent dans 50 pays dans le monde, le troisième assureur européen en termes de capitalisation boursière compte près de 72.000 salariés et 61 millions de clients.

Cette initiative, baptisée Fenice 190, a été lancée à l'occasion du 190e anniversaire de l'assureur pour marquer le "lien entre la société et les régions où elle est née", selon un communiqué du groupe. Le plan démarrera ainsi en Italie, France et Allemagne avant d'être étendu aux autres pays européens où Generali est présent. En 2020, plus d'un milliard d'euros a déjà été consacré notamment au soutien des PME frappées par la crise sanitaire.Cette somme a été allouée à des projets allant du soutien aux PME européennes au logement écologique et aux infrastructures, "avec un accent particulier sur le numérique, la santé et la transition énergétique", explique le groupe. En plus de ce montant initial, Generali s'engage à consacrer 500 millions d'euros par an, au cours des cinq prochaines années, à "la croissance durable par le biais de fonds d'investissement internationaux axés sur les infrastructures, l'innovation et la numérisation". Avec Fenice 190, l'assureur compte soutenir "les secteurs les plus innovants, durables et stratégiques pour la relance de l'économie européenne, tout en encourageant l'inclusion de ceux qui sont les plus lourdement touchés par la crise", a commenté son PDG, Philippe Donnet. Dans le cadre des initiatives prévues pour marquer l'anniversaire de l'entreprise née le 26 décembre 1831 à Trieste au nord-est de l'Italie, les Procuratie Vecchie sur la place Saint-Marc à Venise seront rouvertes au public pour la première fois depuis 500 ans. Le bâtiment rénové, propriété de Generali, abritera notamment les activités de The Human Safety net, initiative lancée par l'assureur pour venir en aide aux personnes les plus vulnérables dans les pays où il est implanté. Présent dans 50 pays dans le monde, le troisième assureur européen en termes de capitalisation boursière compte près de 72.000 salariés et 61 millions de clients.