Quasiment passée inaperçue de ce côté-ci de la frontière linguistique, l'information est cocasse. Les noms de plus de 300 entreprises, institutions et d'hommes d'affaires en délicatesse avec l'Inspection spéciale des impôts (ISI) se sont retrouvés voici quelques jours dans les mains des journalistes du Tijd. C'est une source anonyme qui aurait transmis les d...