"Cette annonce s'inscrit dans le cadre de la restructuration de Ford en Europe, qui vise à rétablir le plus rapidement possible une activité rentable en Europe", a indiqué une porte-parole de Ford Allemagne dans un communiqué.

Il n'a pas évoqué la fermeture de sites en particulier alors que 24.000 des 53.000 employés de Ford en Europe se trouvent en Allemagne.