En janvier, la société avait pourtant déclaré que sa future voiture électrique serait assemblée sur le site de Flat Rock dans le Michigan. M. Farley a réfuté le fait que le groupe avait changé d'avis pour produire à moindre coût ce type de véhicules mais bien parce que Flat Rock doit se positionner comme "centre d'excellence" des voitures sans conducteur. Il fallait dès lors libérer de l'espace.

Cette décision risque toutefois de provoquer la colère du président américain Donald Trump. Ce dernier souhaite davantage d'emplois dans l'industrie automobile sur le sol américain. Par le passé, Donald Trump avait fortement critiqué la production à bas prix dans le pays voisin et menacé de droits d'importation plus élevés.

Ford ambitionne de lancer sur le marché un SUV entièrement électrique en 2020.

En janvier, la société avait pourtant déclaré que sa future voiture électrique serait assemblée sur le site de Flat Rock dans le Michigan. M. Farley a réfuté le fait que le groupe avait changé d'avis pour produire à moindre coût ce type de véhicules mais bien parce que Flat Rock doit se positionner comme "centre d'excellence" des voitures sans conducteur. Il fallait dès lors libérer de l'espace. Cette décision risque toutefois de provoquer la colère du président américain Donald Trump. Ce dernier souhaite davantage d'emplois dans l'industrie automobile sur le sol américain. Par le passé, Donald Trump avait fortement critiqué la production à bas prix dans le pays voisin et menacé de droits d'importation plus élevés. Ford ambitionne de lancer sur le marché un SUV entièrement électrique en 2020.