Pour la première fois en trois ans, l'assemblée générale statutaire de l'Union belge de football (URBSFA) pourra approuver, le 26 juin prochain, un bilan des comptes positif. C'est ce qu'annoncent les journaux Het Laatste Nieuws et De Morgen dans leur édition de jeudi.

L'URBSFA présenterait même pour la saison 2008-2009 un boni de 2.038.238 euros, compensant d'un coup les pertes de 2006-2007 (1,4 millions d'euros) et de 2007-2008 (600.000 euros).

Si la participation des clubs dans les recettes a augmenté de presque 3 %, la balance positive est essentiellement due à la vente des droits télé et à la publicité lors des matchs internationaux (1.820.000 euros). La vente des tickets pour les matchs des Diables rouges et des Espoirs a pour sa part rapporté 1.740.000 euros.

Ce bénéfice aurait pu être plus important, selon les quotidiens flamands, si le licenciement de l'ancien sélectionneur fédéral René Vandereycken n'avait coûté 428.784 euros à l'Union belge.

Trends.be, avec Belga

Pour la première fois en trois ans, l'assemblée générale statutaire de l'Union belge de football (URBSFA) pourra approuver, le 26 juin prochain, un bilan des comptes positif. C'est ce qu'annoncent les journaux Het Laatste Nieuws et De Morgen dans leur édition de jeudi.L'URBSFA présenterait même pour la saison 2008-2009 un boni de 2.038.238 euros, compensant d'un coup les pertes de 2006-2007 (1,4 millions d'euros) et de 2007-2008 (600.000 euros).Si la participation des clubs dans les recettes a augmenté de presque 3 %, la balance positive est essentiellement due à la vente des droits télé et à la publicité lors des matchs internationaux (1.820.000 euros). La vente des tickets pour les matchs des Diables rouges et des Espoirs a pour sa part rapporté 1.740.000 euros.Ce bénéfice aurait pu être plus important, selon les quotidiens flamands, si le licenciement de l'ancien sélectionneur fédéral René Vandereycken n'avait coûté 428.784 euros à l'Union belge.Trends.be, avec Belga