La compagnie, détenue en majorité par l'Etat finlandais, a précisé que 600 emplois seraient déjà supprimés pour la fin mars en Finlande alors que le reste de emplois seront supprimés dans d'autres pays.

Finnair emploie 6.000 personnes.

Ces suppressions d'emplois n'affecteront pas les 2.800 membres d'équipage et pilotes en Finlande.

En septembre dernier, au début des négociations avec les syndicats, il avait été question de la perte de 1.000 emplois.

La compagnie, détenue en majorité par l'Etat finlandais, a précisé que 600 emplois seraient déjà supprimés pour la fin mars en Finlande alors que le reste de emplois seront supprimés dans d'autres pays. Finnair emploie 6.000 personnes. Ces suppressions d'emplois n'affecteront pas les 2.800 membres d'équipage et pilotes en Finlande. En septembre dernier, au début des négociations avec les syndicats, il avait été question de la perte de 1.000 emplois.