Par contre, le nombre d'emplois sacrifiés a atteint un sommet, à 2.583 travailleurs touchés, "le chiffre le plus noir de ces 10 dernières années", a précisé le bureau.

Ce dernier fait par ailleurs état d'une progression des faillites dans les 3 régions, même si Bruxelles a été particulièrement touchée avec une hausse de 54 pc. Et par secteur, c'est la construction qui souffre le plus, les faillites y ayant bondi de 69,4 pc par rapport à janvier 2012. Suivent le commerce de détail (+66,3 pc) et les services aux entreprises (+43,7 pc).

Par contre, le nombre d'emplois sacrifiés a atteint un sommet, à 2.583 travailleurs touchés, "le chiffre le plus noir de ces 10 dernières années", a précisé le bureau. Ce dernier fait par ailleurs état d'une progression des faillites dans les 3 régions, même si Bruxelles a été particulièrement touchée avec une hausse de 54 pc. Et par secteur, c'est la construction qui souffre le plus, les faillites y ayant bondi de 69,4 pc par rapport à janvier 2012. Suivent le commerce de détail (+66,3 pc) et les services aux entreprises (+43,7 pc).