Ces entreprises ont eu accès non seulement aux données des utilisateurs de leurs appareils mais aussi aux données des amis des utilisateurs. Ce faisant, Facebook pourrait avoir enfreint la loi américaine. Depuis avril, le réseau social est occupé à mettre un terme à ces partenariats qui remontent à une époque précédant la généralisation des applications Facebook sur les smartphones. Selon le réseau social, l'accès donné aux fabricants de téléphone n'était utilisable que pour permettre à leurs clients un accès direct à Facebook depuis leur smartphone.

Ces entreprises ont eu accès non seulement aux données des utilisateurs de leurs appareils mais aussi aux données des amis des utilisateurs. Ce faisant, Facebook pourrait avoir enfreint la loi américaine. Depuis avril, le réseau social est occupé à mettre un terme à ces partenariats qui remontent à une époque précédant la généralisation des applications Facebook sur les smartphones. Selon le réseau social, l'accès donné aux fabricants de téléphone n'était utilisable que pour permettre à leurs clients un accès direct à Facebook depuis leur smartphone.