Les coupes dans les effectifs des géants du net n'épargnent pas la Belgique. D'après nos confrères de L'Echo, Facebook licencierait totalement son équipe commerciale présente chez nous. Soit une trentaine de personnes, en ce compris son premier employé en Be...

Les coupes dans les effectifs des géants du net n'épargnent pas la Belgique. D'après nos confrères de L'Echo, Facebook licencierait totalement son équipe commerciale présente chez nous. Soit une trentaine de personnes, en ce compris son premier employé en Belgique et country manager, Alexis Lebedoff. Un coup dur pour l'entité belge qui fêtait l'an passé ses 10 années de présence noire-jaune-rouge. Ni son boss belge, ni les responsables communication de Facebook n'ont souhaité faire de commentaire, se contentant de préciser que "Facebook continuera de garder une présence en Belgique". Mais sans spécifier comment. Il y a fort à parier que, comme pas mal d'acteurs internationaux, les activités belges de la firme de Mark Zuckerberg soient désormais gérées depuis les Pays-Bas ou la France. Mais quid des autres géants du net présents en Belgique? Google, qui effectue aussi des coupes au niveau mondial, se veut rassurant. "La firme est très présente en Belgique avec plusieurs centaines de personnes, des data centers et une vraie implication dans notre pays, réagit Thierry Geerts, country manager de Google. Nous avons ralenti nos engagements mais continuons de miser sur la croissance. Les équipes belges sont là pour durer."