"Ce départ s'inscrit dans la continuité du renouvellement de la Fédération Horeca Bruxelles entrepris en 2021. Il a vu la nomination d'un nouveau conseil d'administration et, plus récemment, d'une nouvelle présidence avec l'ambition de revaloriser les métiers de l'horeca, professionnaliser le secteur et le moderniser afin d'assurer la pérennité de cet acteur économique et social de premier plan", explique le communiqué.

Le poste d'administrateur délégué ne sera pas reconduit.

Le secteur de la restauration et de l'hôtellerie a été malmené par la crise du coronavirus ces dernières années, et doit désormais faire face à un manque de personnel important et à la flambée des prix de l'énergie. "La nouvelle présidente et l'ensemble des administrateurs de la Fédération Horeca Bruxelles restent sur le front pour défendre les intérêts du secteur auprès des pouvoirs publics", assure la fédération.

"Ce départ s'inscrit dans la continuité du renouvellement de la Fédération Horeca Bruxelles entrepris en 2021. Il a vu la nomination d'un nouveau conseil d'administration et, plus récemment, d'une nouvelle présidence avec l'ambition de revaloriser les métiers de l'horeca, professionnaliser le secteur et le moderniser afin d'assurer la pérennité de cet acteur économique et social de premier plan", explique le communiqué. Le poste d'administrateur délégué ne sera pas reconduit. Le secteur de la restauration et de l'hôtellerie a été malmené par la crise du coronavirus ces dernières années, et doit désormais faire face à un manque de personnel important et à la flambée des prix de l'énergie. "La nouvelle présidente et l'ensemble des administrateurs de la Fédération Horeca Bruxelles restent sur le front pour défendre les intérêts du secteur auprès des pouvoirs publics", assure la fédération.