Le fonds d'investissement Alpac Capital a signé vendredi une promesse de rachat de 88% des actions d'Euronews à la holding MGN, annonce un communiqué de la chaîne d'information internationale.

Le rachat effectif par ce fonds basé au Portugal est attendu "au cours du premier trimestre 2022", précise Euronews. Lancée en 1993 par une vingtaine de télévisions européennes, Euronews était détenue par le magnat égyptien Naguib Sawiris, dont la holding MGN avait porté sa participation à 88% en avril 2020 à la faveur du désengagement de la chaîne américaine NBC News (groupe Comcast). Les 12% restants sont détenus par des actionnaires publics européens.

"Reconnaissant l'ADN européen unique d'Euronews et la pertinence de ses objectifs et le potentiel existant, Alpac Capital est décidé à soutenir le plan d'affaires actuel du groupe et à fortement investir pour assurer son développement", indique le communiqué.

"Tous les mécanismes de contrôle - notamment de l'indépendance éditoriale - mis en place lors de l'arrivée de MGN au capital en 2015 resteront inchangés", assure la chaîne qui se félicite du retour du capital de l'entreprise dans le giron "européen, comme à son origine".

Euronews, victime d'une chute de ses recettes publicitaires depuis la pandémie de Covid-19, avait annoncé en novembre 2020 un plan social qui a entraîné le départ d'une trentaine de salariés, dont une dizaine de départs contraints, sur quelque 500 employés. La chaîne annonce toutefois terminer l'année 2021 en "nette progression", avec une perte opérationnelle moindre que prévu de -13 à -14 millions d'euros, au lieu de -16 millions, pour 75 millions de revenus.

Le budget 2022 affiche encore un résultat opérationnel négatif (-8 millions d'euros) mais réduit de moitié par rapport à celui budgété pour 2021. "On reste en déficit comme tous nos concurrents parmi les médias internationaux mais on espère être proche de l'équilibre en 2023", a indiqué lors d'un point-presse le président d'Euronews, Michael Peters.

Le fonds d'investissement Alpac Capital a signé vendredi une promesse de rachat de 88% des actions d'Euronews à la holding MGN, annonce un communiqué de la chaîne d'information internationale. Le rachat effectif par ce fonds basé au Portugal est attendu "au cours du premier trimestre 2022", précise Euronews. Lancée en 1993 par une vingtaine de télévisions européennes, Euronews était détenue par le magnat égyptien Naguib Sawiris, dont la holding MGN avait porté sa participation à 88% en avril 2020 à la faveur du désengagement de la chaîne américaine NBC News (groupe Comcast). Les 12% restants sont détenus par des actionnaires publics européens."Reconnaissant l'ADN européen unique d'Euronews et la pertinence de ses objectifs et le potentiel existant, Alpac Capital est décidé à soutenir le plan d'affaires actuel du groupe et à fortement investir pour assurer son développement", indique le communiqué. "Tous les mécanismes de contrôle - notamment de l'indépendance éditoriale - mis en place lors de l'arrivée de MGN au capital en 2015 resteront inchangés", assure la chaîne qui se félicite du retour du capital de l'entreprise dans le giron "européen, comme à son origine". Euronews, victime d'une chute de ses recettes publicitaires depuis la pandémie de Covid-19, avait annoncé en novembre 2020 un plan social qui a entraîné le départ d'une trentaine de salariés, dont une dizaine de départs contraints, sur quelque 500 employés. La chaîne annonce toutefois terminer l'année 2021 en "nette progression", avec une perte opérationnelle moindre que prévu de -13 à -14 millions d'euros, au lieu de -16 millions, pour 75 millions de revenus. Le budget 2022 affiche encore un résultat opérationnel négatif (-8 millions d'euros) mais réduit de moitié par rapport à celui budgété pour 2021. "On reste en déficit comme tous nos concurrents parmi les médias internationaux mais on espère être proche de l'équilibre en 2023", a indiqué lors d'un point-presse le président d'Euronews, Michael Peters.