L'organisation de défense des consommateurs estimait lundi matin sur Radio 1 que la campagne médiatique relative à l'entrée en Bourse de l'entreprise postale ne faisait pas suffisamment référence aux risques liés à l'opération.

"Toutes les annonces, y compris publicitaires, ont été présentées et approuvées par l'autorité des marchés (FSMA). Le prospectus et la brochure seront prochainement publiés et tous les risques y seront décrits, en accord avec la FSMA", précise le porte-parole de bpost. Cette campagne médiatique est une option tout à fait légale, souligne la FSMA.

L'organisation de défense des consommateurs estimait lundi matin sur Radio 1 que la campagne médiatique relative à l'entrée en Bourse de l'entreprise postale ne faisait pas suffisamment référence aux risques liés à l'opération. "Toutes les annonces, y compris publicitaires, ont été présentées et approuvées par l'autorité des marchés (FSMA). Le prospectus et la brochure seront prochainement publiés et tous les risques y seront décrits, en accord avec la FSMA", précise le porte-parole de bpost. Cette campagne médiatique est une option tout à fait légale, souligne la FSMA.